Univers 44 - 64 - 1
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 70e anniversaire du débarquement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rahan
Floodeur de compétition
Floodeur de compétition


Alliance : CO Nombre de messages : 2802
Age : 29
Date d'inscription : 06/02/2014

MessageSujet: 70e anniversaire du débarquement   Ven 6 Juin 2014 - 11:35

Bon d'accord, nous sommes submergé sur tous les médias au sujet de cet événement. Mais je pense que c'est une date très importante pour notre histoire et ce que nous sommes aujourd'hui.
Aux dernières élections le FN monte.
Une pensée à ceux qui sont morts pour nous libérer du nazisme.

Nous sommes la dernière génération a avoir pu discuter avec un résistant, un soldat ou un déporté.
J'aimerai que chacun témoigne ici de son histoire personnelle, si vous avez la chance de la connaitre.

Je commence par mon grand-père paternel.
Né en 1914, et soldat pendant la débâcle de 1940. Fait prisonnier en Allemagne et tatoué au bras.
Libéré en 1942 ?, retour en France. (il faut que je demande à mon père)
Étant commerçant en sucre pour vignerons, il stockait du sucre pour alimenter un réseau au marché noir.
Mort en 2003 (à l'époque lorsque je lui demandais, il savait prononcer en allemand les chiffres de son tatouage. C'est la seule chose qu'il connaissait en allemand. On l'avait forcé à l'apprendre.)

Pour mon arrière grand-père maternel, c'est plus simple car il faisait parti d'un réseau de résistants connu dans le Morbihan, et voici sa fiche:


Adrien M.

Servant des les FFI et membre du réseau « Action », il a usé de stratagèmes pour pénétrer dans les bases ennemies et recueillir des renseignements nécessaires à l'élaboration du « Panier des cerises ». Il s'est distingué lors de missions périlleuses de sabotages et transports d'armes. Depuis avril 1943, il a recruté, instruit et armé plusieurs groupes de résistants.
Arrêté le 25 mai 1944 à Sainte-Hélène, il est interné à Rennes puis déporté le 28 août 1944. Il décède le 2 janvier 1945 à Wilhelmshaven (Allemagne) dans des circonstances ignorées.
Décoré de la Médaille militaire, il est titulaire de la Croix de guerre 1939/1945 avec palme, à titre posthume.
source

Je sais aussi qu'il volait du carburant aux allemands, pendant la nuit. Pour les clouer sur place, et pour alimenter les résistants.
Je sais qu'il faisait parti du dernier convoi de déportés parti de Rennes le  3 aout 1944 (Rennes fut libérée le 4 aout). Le train fut bloqué vers Tours a cause d'un pont détruit par les Anglais. Mais les Allemands ont organisé un transfert par camion pour traverser la rivière.
Je connais son Matricule 43802 en déportation. Je sais qu'il a du "travailler" dans des conditions très proche de l'esclavage sur le chantier naval de la Kriegsmarine de Wilhelmshaven, là ou il est mort. Cette base marine est libéré 4 mois après sa mort par les Polonais. Une plaque à son nom se trouve dans le camp de concentration du Struthof dans l'Est de la France.


Voila, j’espère ne pas vous avoir barbés, mais c'est un sujet qui me passionne. Si vous connaissez l'histoire de vos grands parents, ça m’intéresse grandement!


Dernière édition par Rahan le Mer 2 Juil 2014 - 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Purpan
Floodeur criminel
Floodeur criminel


Alliance : CO Nombre de messages : 7638
Age : 25
Localisation : Ogame des Alpes-Maritime
Date d'inscription : 22/10/2013

MessageSujet: Re: 70e anniversaire du débarquement   Ven 6 Juin 2014 - 14:18

C'est cool Rahan de nous avoir partager ton histoire familiale.

Ce qui est extraordinaire, c'est le courage des ces résistants dans un monde devenu fou !

Je ne connais pas l'histoire des miens, mais ce qui est sur, c'est que cette génération a subit beaucoup d’événements historiques, de la 1ere guerre mondiale jusqu’à la fin de la guerre froide en passant par cette 2eme guerre mondiale terrible.

Notre génération est bien chanceuse, mais soyons vigilant, on risque de voir le monde se déstabiliser a nouveau avec la fin du pétrole...
A part si les Russes ou bien les Américains ont déjà trouvés une autre énergie de remplacement (qu'ils garderont secret le temps de rentabiliser leurs puits pétroliers)...

En tout cas, merci Rahan ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
ChaM
Floodeur psycopathe
Floodeur psycopathe


Nombre de messages : 5872
Age : 36
Date d'inscription : 08/09/2013

MessageSujet: Re: 70e anniversaire du débarquement   Ven 6 Juin 2014 - 14:25

Mon grand pere maternel faisait ses études de médecine à Bordeaux au déclenchement de la guerre. Il a servi comme médecin (ou quelque chose avoisinant, vu qu'il n'était pas encore diplômé) jusqu'à ce que la France capitule, puis il est retourné faire son internat à Bordeaux. Sauf que lors d'une permission pour voir ses parents à Montauban, la France étant coupée en deux, on lui a stipulé que cette fois s'il repartait à Bordeaux, il ne pourrait plus revenir du coté Vichyste. Il a donc choisi de rester à Montauban, et a terminé ses études à la faculté de medecine de Toulouse. Sauf qu'il avait eu son internat en chirurgie à Bordeaux, mais qu'ils n'ont rien voulu savoir à Toulouse, et qu'il a donc fini ORL à son plus grand regret (il avait choisi ça parce qu'il y' avait une part de chirurgie justement).
Rester à Toulouse lui a cependant permis de rencontrer ma grand mère Razz

Lors de la libération, il a réintégré l'armée française en tant que médecin, et il combattu jusqu'en Allemagne, dont il est rentré en 1946, apres une période d'occupation. Mon oncle est d'ailleurs né là bas. Il a été décoré un certain nombre de fois, notamment pour etre aller chercher des blessés sous le feu de l’ennemi.

Il m'a raconté pas mal de choses sur la guerre vers la fin de sa vie, alors qu'il était hospitalisé : comment on peut courir dans un champ de mine pour secourir un camarade parce qu'il est comme un frere, les liens si forts qui se créent dans ce climat si particulier, comment on se retrouve avec un eclat d'obus qui atterrit dans le plat en plein repas, et comment on peut avoir aimé cette période et la regretter, malgres tout ce qu'elle represente.

C'était un bel emmerdeur, mais je suis content qu'il ait pu me raconter ça à un age où j'étais vraiment prêt à l'écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Altharian
Faites le taire !
Faites le taire !


Alliance : CO Nombre de messages : 13623
Age : 24
Localisation : [...]
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: 70e anniversaire du débarquement   Ven 6 Juin 2014 - 19:41

Je connais pas mes grands-parents donc aucune "mémoire" dans ma famille

Mais quitte à parler de cette commémoration, anecdote du boulot en date d'aujourd'hui : un collègue a amené son gamin à l'école ce matin, et il a vu plein de gamins en rangs avec un drapeau français... Il a naturellement dit à la maîtresse "Ah c'est sympa les drapeaux là, c'est pour souhaiter bonne chance aux Bleus pour le mondial ?" "Non non, pour la commémoration du débarquement, on est le 6 juin..." "Ah... ah oui".
Ou comment passer pour un gros beauf. lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://co-u44.forum2jeux.com/portal.forum
Tony truand
Méchant Floodeur
Méchant Floodeur


Nombre de messages : 1085
Age : 45
Date d'inscription : 23/10/2013

MessageSujet: Re: 70e anniversaire du débarquement   Ven 6 Juin 2014 - 23:55

il ne regarde peut-être qu'Eurosport...
La véritable honte dans cette histoire, c'est son fils qui a du se la trainer toute la journée, d'être le fils du mec qui descend de Mars.

Pour en revenir à nos ancêtres, je n'ai malheureusement que très peu bavardé avec mon grand-père maternel, bien que nous vivions dans la même maison.
Il était paysan, et à ce titre il a été fait prisonnier et envoyé dans une ferme en Allemagne. Je ne sais pas pour quelle durée.
Je me souviens que dans mon village, Pian sur Garonne (PSG, le vrai...), passait la ligne de démarcation. Elle était matérialisée par une ligne de peinture sur la façade de la maison de mémé Charlotte (une petite vieille adorable, décédée il y a bien longtemps maintenant). Nous habitions du coté occupé, c'est à dire coté Atlantique.
Revenir en haut Aller en bas
Luciana
Floodeur de compétition
Floodeur de compétition


Nombre de messages : 4845
Age : 46
Localisation : Avon-Fontainebleau ( 77 )
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: 70e anniversaire du débarquement   Sam 14 Juin 2014 - 21:13

Mon grand-père paternel : http://cths.fr/an/prosopo.php?id=112284.

       Il a été mobilisé en 1918 et incorporé dans les zouaves. Sa compagnie partait en renfort sur le front lorsque vint l'armistice. En 1939, il a été mobilisé comme médecin-lieutenant à Albertville puis démobilisé après l'armistice.
       Il est décédé lorsque j'avais huit ans, donc je n'ai pas eu l'occasion de parler avec lui de ces sujets.


       Mon grand-père maternel : http://www.genehisto.com/cgi-bin/histo/listehisto.cgi?histo=0014&cookie=493308d2.3072&nom=RAVARD&niv=1, c'est très probablement le troisième à partir du haut. A sa naissance en 1906, il pesait un kilo deux cent cinquante, il dormait dans une boîte à chaussures rempli de coton et prenait des bains de bon vin, suivant la prescription du médecin. Il a été mobilisé en 1939, lui aussi dans les zouaves, alors qu'il n'était déjà plus très jeune. En 1940, lorsque sa compagnie s'est approchée des zones de combat, son capitaine commandant a disparu comme par magie à l'arrière. Le lieutenant en second, qui voulait " bouffer du boche ", a organisé la défense dans un petit village de l'est de la France. Ils ont résisté assez longtemps et, quand ils ont été obligés de se rendre il ne restait plus qu'une quinzaine d'hommes vivants sur cent-cinquante. Le lieutenant, fidèle à la parole donnée avant le combat suivant laquelle les allemands ne le prendraient pas vivant, s'est tiré une balle dans la tête. Mon grand-père a été ensuite transféré dans un stalag à Dortmund où il a travaillé dans une aciérie. Il racontait de nombreuses anecdotes, les prisonniers soviétiques surveillés de très près, laissés dehors sous les bombardements alors que les autres prisonniers avaient le droit de se cacher sous les machines, la soupe avec surtout de l'eau et des légumes ignobles, les parties de cartes, le gardien allemand assez gentil qui lui disait d'aller se coucher pour se reposer, le rouquin qui était près de la porte de leur cantonnement lors d'autres bombardements, qui voulait toujours regarder dehors et qui se prenait la porte dans le nez, un camarade de petite taille qui, lors de leur libération en mai 1945, était passé derrière le grand chef des gardiens et lui avait donné un magistral coup de pied dans les fesses ... Quand il est parti, sa fille unique, donc ma mère, avait six ans, quand il est revenu elle en avait treize et elle ne l'a pas reconnu. Il est décédé à quatre-vingt-dix-huit ans, en ayant conservé toute sa tête jusqu'au bout.

_________________
Mineur ascétique
" Il faut laisser du temps au temps "

Top 25 mineur retraité            Top 25 ( x 12 F -> X 8 ) en cours

Univers 63 : top 20 mineur _G_ ( 9 éco ) -> top 300 uni 66 ! MV

Pegasus : B.B top 500, zéro défense MV

    Comptes garantis 0 €


Dernière édition par Luciana le Lun 16 Juin 2014 - 13:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://glygln.free.fr/odetax/et.html
Rahan
Floodeur de compétition
Floodeur de compétition


Alliance : CO Nombre de messages : 2802
Age : 29
Date d'inscription : 06/02/2014

MessageSujet: Re: 70e anniversaire du débarquement   Lun 16 Juin 2014 - 9:20

très interessant! Smile
supers tes liens!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 70e anniversaire du débarquement   Aujourd'hui à 7:42

Revenir en haut Aller en bas
 
70e anniversaire du débarquement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bon Anniversaire Hot ^^
» .:Bon anniversaire Black:.
» Joyeux anniversaire Toubitouba !
» Arcade-system - Les corrections du Quizz anniversaire 4ans
» 5 EME ANNIVERSAIRE DU FORUM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Consortium Ogamien Uni 44/64/1 :: Espace détente :: Le Bistro public-
Sauter vers: