Univers 44 - 64 - 1
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pour le nain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Willkiller
Floodeur criminel
Floodeur criminel


Alliance : CO Nombre de messages : 7690
Age : 26
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Pour le nain   Mar 17 Aoû 2010 - 14:10

3114 avant J.C. La découverte du premier univers qu'était
Deltoria est loin, et la galaxie terrienne fut détruite par une nouvelle
arme d'origine inconnue. Cette arme avala le soleil et ces planètes aux
alentours. Seul Pluton et ces lunes satellites, par la distance de
l'explosion et de son souffle, ont été épargné. L'influence et la
technologie de l'UMC étaient devenues si imposante, que nuls seigneurs
de chaque univers ne pouvaient les ignorer. L'UMC désigna un coupable,
les Circees servirent de victimes. La raison? L'avancée technologique.
Cela suffit à convaincre la plupart des peuples qui cherchaient avec
rage un coupable.
Les Circees qui avaient cherché à sauver l'humanité
étaient maintenant traqués, prime sur chaque tête des membres du cercle
. Certains par vengeance et douleur de leur famille perdue sur Terre et
Mars, tuèrent les membres capturés. Mais d'autres, cherchant la soif de
puissance, les torturaient voulant obtenir les plans de nouveaux
vaisseaux et de nouvelles technologies pour étendre leur empire.
Mais
malgré cette chasse à l'homme, certains réussirent à dissimuler leur
identité, et à se cacher parmi les différents peuples de l'univers. Leur
lutte n'était pour autant point à l'abandon, et un homme se démarqua
des autres, tenta et tente encore aujourd'hui de reformer Les Circees au
niveau de leur puissance technologique, mais aussi, et cela semblait
nécessaire pour cet homme, de développer, pour la première fois, un
groupe de force de combat qui interviendrait contre les actions de
l'UMC. Cet homme dont personne ne connaissait l'identité officielle se
présentait, voix étouffée, devant des sénats diplomatiques où des
seigneurs se rassemblaient. Il tentait de les convaincre, mais peu
décidèrent de le rejoindre dans sa lutte, alors que d'autres, à travers
les propagandes de l'UMC, préférèrent le puissant cartel.
C'est ainsi
qu'une nouvelle grande guerre se dessina alors à l'horizon, opposant
maintenant Les Circees et quelques seigneurs volontaires, à la
multi-galactique qu'est l'UMC.

La conférence de Troie

Troie,
une des premières planètes qui fut découverte par les colons. Cette
planète était considérée comme sainte, et servait de conférences
diplomatiques entre les grandes nations. Aucune force armée n'avait le
droit d'entrer ni de sortir à sa guise. L'UMC en avait la garde
personnelle et veillait à l'identité de ses hôtes.
Mais la sécurité,
bien qu'importante, avait été renforcé. Elle abritait aujourd'hui, une
conférence inter-galactique entre tous les seigneurs de tous les univers
confondus. Alliés et ennemis devaient, à ce moment, enterrés leur
vieille rancoeur, et débattre d'un problème majeur qu'était l'arme qui
avait détruit le système solaire terrien. Dès le début du débat, les
hostilités prirent part et se dirigèrent vers les principaux accusés qui
étaient absents. Puis, le silence s'imposa par l'arrivée d'un homme sur
la scène pour prendre la parole. Son seul charisme et signe de la main
pour demander le silence fit calmer les derniers mutilés. Entourés de
deux seigneurs connus pour leur puissance destructrice au combat, cet
homme semblait d'autant plus puissant.

"Amis
et frères d'armes! Moi-même je comprends votre douleur. Bien que ma vie
soit dédiée à la construction et à l'évolution de mon entreprise qu'est
l'UMC, je n'en oublie pas mes proches, ma famille et mes amis qui
étaient présents sur Terre lors de ce massacre, qui a été orchestré par
le cercle des Circees. Tous, nous avons perdu quelque chose de chaud à
notre coeur. Et tous, nous réclamons vengeance. Une vengeance par le
sang, des traitres qui ont détruit notre passé et nos origines. Des
traitres qui ont abandonné toute humanité, pour assouvir leur soif de
pouvoir et de connaissance. Mes amis, ne nous laissons pas envahir par
les émotions qui hantent notre âme. Evitons toute dispersion et
anarchie, car nous aurons, nous l'UMC, besoin de vos meilleurs atouts
pour combattre cette menace et vivre ensemble, l'utopie rêvée par nos
parents qu'était le "Projet Genesis"!"

Les seigneurs se
levèrent et applaudirent avec énergie le discours de Ivan Thanatos. Une
nouvelle marche semblait se mettre en place. Un univers unifié semblait
voir le jour entre tous les seigneurs, de tous les univers confondus et
ralliées sous une seule et même bannière. Le Projet Genesis et le désir
de paix semblaient enfin voir le jour dans la haine, la vengeance et les
blessures des coeurs de chacun.

Mais en dessous des toits, allongés dans les hauteurs, plongés dans l'obscurité, deux voix murmuraient:

"-Cible confirmée Wolfwood! Mettez vous en joue.
-Chef, j'ai un pressentiment...
-Contentez vous d'obéir aux ordres! Tirez! Maintenant!"

Sur ces mots le tireur s'exécuta.

Le
coup de feu partit et retentit dans la salle. Un silence s'en suivit.
L'homme qui avait déclaré le discours, Ivan Thanatos, chuta lourdement à
terre. La violence du bruit résonna dans les esprits de chacun et
laissa place à la panique générale. La plupart des seigneurs dans
l'assemblée se levèrent et tentèrent de sortir.

"-Cible atteinte! s'écria SnakeEdge.
"-Négatif", annonça le tireur.

Et lui tendant la jumelle de son fusil, il ajouta:

"Regardez de plus près."

Les
deux gardes du corps étaient restés debout et n'avaient point bougé. La
balle restait en l'air, bloquée comme par une étrange magie.

"-Ceci,
reprit Wolfwood en allumant une cigarette, est une barrière de plasma.
Elle peut stopper une charge de 2 kilos tonnes d'énergie ionique. Il
suffit de deux personnes à une distance moyenne pour pouvoir maintenir
la barrière. Alors, imaginez avec mon M400 modèle terrien...Il aurait
fallu abattre un des deux gardes pour désactiver celle-ci...
-Dans ces cas là abattez un des deux gardes sur le champ!"

Cependant
l'un d'eux sortit son arme à double canon, le dirigea vers le point
incandescent et tira une rafale. Wolfwood et SnakeEdge eurent le temps
de se mettre à couvert. SnakeEdge attrapa un communicateur deltorien
tout en subissant les tirs du garde.

"Les
gars, on passe au plan B! Je répète on passe au plan B! SweetWater,
Blizzard et Obelix allez y! Wolfwood, on change de position!"

Trois
hommes qui étaient dans la salle se ruèrent vers la scène, alors que
les deux gardes du corps regardaient toujours vers le toit.

"-Même pas foutu capable de descendre une cible qui désigne sa position, lamentable...lâcha Raph21
-Par contre toi, tu es assez prêt pour avoir un trou de 6 pouces à la place de la bouche, rétorqua Zeck.
-Ce n'est sans compter sur mon sabre qui coupera ce qui te sert de bras..."

Zeck lâcha un soupir et abandonna la conversation avec son confrère. Son regard se dirigea vers l'homme à terre.

"Monsieur le directeur, vous devriez vous en aller. Comme vous l'aviez prévu le spectacle va commencer."

L'homme allongé se releva et ré-ajusta ses lunettes avec un sourire.

"Et comme prévu messieurs, je vous laisse vous en occuper."

Ivan
Thanatos se mit de nouveau derrière la chaire où on avait tenter de
l'abattre. Une trappe s'ouvrit et il disparut à travers celle-ci. La
salle avait été en quelques minutes désertée. Il ne restait dès lors
plus que les 5 combattants qui maintenant se faisait face à face, prêt à
donner la mort....[/i][/b]

L'un des trois hommes brancha son communicateur Deltorien tout en continuant de fixer ses deux adversaires.

"-Chef, la cible s'est échappée. Cibles secondaires en vue. Nous allons entrer en contact.
-Négatif
Blizzard! Nous ne sommes plus en position! Effectuez une retraite! Le
massacre de nos troupes n'est pas nécessaire! Nous allons tenter de vous
couvrir..."

Blizzard coupa la liaison avec SnakeEdge et
fixa dorénavant Zeck du regard. Un sourire se dessina sur son visage en
même temps que Blizzard marchait en sa direction. Il dégaina une arme à
double canon de la main gauche, et une épée de la main droite.
SweetWater et Obelix restèrent en arrière, prêt à intervenir à la
moindre occasion pour couvrir ce qui semblait être leur chef d'équipe.

"Regardes moi ce petit, riait Raph21, il veut se mesurer à toi. Présomptueux non?"

Tout en regardant l'avancée de Blizzard, Zeck soupira.

"La fougue de la jeunesse. Que veux tu, c'est surement de famille."

Zeck
dégaina à son tour son arme à feu de la main droite et son épée de la
main gauche. Il dirigea la pointe de celle ci en direction de son jeune
frère.
Raph21 qui regardait Zeck tourna les yeux vers Blizzard.

"Alors c'est une affaire de famille..."

Blizzard continuait d'avancer sans lacher des yeux son frère ainé.

"Qu'il en soit ainsi, soupira Raph21. Mes deux prochaines victimes sont donc clairement identifiées."[/b][/i]

La
course pour atteindre ses adversaires, commença. Seul obstacle pour
atteindre SweetWater et Obélix, le jeune Blizzard, qui pouvait le couper
net dans sa charge et protéger ses compagnons. SweetWater sortit sa
mitrailleuse à plasma et se mit en joue, attendant patiemment de saisir
l'occasion pour couvrir son supérieur. Cependant, rien ne se passa comme
il le prévut. Raph21 passa près de Blizzard sans que celui-ci daigne
poser le regard sur son ennemi. Il chargea à son tour, sabre à la main,
en direction de Zeck et entama le combat par une attaque de front que
son frère évita avec agilité. La surprise fut totale pour SweetWater qui
gardait son regard fixé sur son chef d'équipe. Il perdit conscience du
temps qui s'écoulait et de son ennemi qui se dirigeait vers lui.

"Hey gamin, n'oublies pas que ton adversaire est devant toi...", lança Raph21 qui venait de dégainer son sabre.

Le
jeune homme reprit ses esprits et réalisa avec retard que son
adversaire était déjà devant lui, la lame meurtrière en action, prêt à
lui porter une attaque de front. Par réflexe, il eut le temps de mettre
son fusil entre la trajectoire de l'arme blanche et son corps. Le sabre
s'encastra dans l'arme à feu et SweetWater ne put s'empêcher de tomber à
terre sous la force de ce coup. Obélix se mit en action et se dirigea
vers le combat pour tenter de sauver son équipier. Mais Raph21 ne perdit
pas à l'esprit le nombre d'adversaire qu'il affrontait, et d'un revers,
l'assaillant arracha des mains de SweetWater, l'arme à feu accrochée à
sa lame, et la propulsa sur Obélix. Raph21 se retourna vers SweetWater.
Il pouvait lire la terreur sur ce fébrile visage, et ses mouvements en
étaient affectés. Il leva lentement son sabre des deux mains et fixait
maintenant sa gorge. Le coup final allait être porté lorsqu'un bruit
sourd stoppa net tout mouvement de la part de Raph21. Il changea la
direction de son regard et vit l'arme propulsée, écrasée à terre. Les
débris volaient autour d'Obélix qui se trouvaient maintenant à la portée
de son adversaire. Raph21 ne prit pas le temps de finir l'exécution, et
se dégagea rapidement pour éviter le coup qui lui était porté.

Obelix
se trouvait maintenant entre les deux combattants. Sa corpulence
couvrait entièrement son confrère, tandis que Raph21 était à une
distance suffisante pour pouvoir éviter n'importe quelle attaque au
corps à corps. Le bretteur rengaina son sabre avec un sourire narquois.

"Qui t'a mis un fardeau aussi lourd comme partenaire? Tes supérieurs? Ta soumission t'empêcherait-elle de tenir à la vie?!"

Obélix
jeta un oeil en arrière. SweetWater ne bougeait pas. Il tremblait et
semblait paralysé par la peur et n'était, en effet, plus en état de
combattre.
Il sortit un sifflet et le porta à ses lèvres, mais aucun
son n'en sortit. Puis, avec assurance, il se mit en garde face à son
ennemi.

"Alors comme ça tu n'en démords
pas! Tu comptes continuer le combat au lieu de fuir! Ton esprit serait
il aussi brut que l'est ton corps?"

Un sourire s'échappa
de ses lèvres, alors que Obélix lançait à nouveau une charge sur son
ennemi. La provocation que venait de lancer Raph21 semblait avoir
fonctionné.

"Viens mon gros, je t'attends."

Mais
à peine Raph21 voulut se mettre en action, qu'une étreinte, suivit
d'une douleur arrêta tout mouvement de sa part. Quelque chose venait de
se planter dans sa jambe gauche. La douleur ne cessait de s'intensifier
comme si un piège venait de se refermer sur lui même. Il pouvait sentir
dors et déjà, le sang chaud s'écouler de la plaie. La colère le prit et
s'inscrit sur son visage, alors qu'il regardait avec intensité la bête
qui venait de se jeter sur sa cheville gauche.

"Bien joué Idéfix!"

Cette
sorte de grand loup noir aux yeux jaunes regarda son maitre qui n'avait
point cessé sa course sur son adversaire. Les pattes sur leurs appuies,
utilisant sa masse comme d'un poids, tous les efforts que raph21
pouvait entreprendre étaient vains.
Devant cette scène, la peur de
SweetWater qu'il avait eu devant la mort disparut, et voyant qu'Obélix
se trouvait maintenant à porter de son adversaire, il s'élança lui aussi
derrière son partenaire...[/b][/i]

Malgré ses efforts, Raph21
n'arrivait pas à se dégager de l'étreinte du loup, et les attaques de
ces deux opposants étaient imminentes.

"Il est trop tard pour se débarrasser du cabot", se disait il avec sang froid.

Alors
que le premier coup allait être porté, celui-ci ne toucha que le vide
qui était devant lui. Raph21 venait de s'éffondrer délibérement pour
esquiver l'attaque qui lui était portée. De sa main droite, il s'appuya
au sol tout en continuant de chuter, et de sa jambe gauche il envoya un
coup de pied qui alla s'écraser dans la figure d'Obélix. Malgré la masse
musculaire de son adversaire, celui-ci fut projeté sur quelques mètres,
et, percutant avec force les planches de la scène, il perdit
conscience, la bouche en sang.
Dès lors, Raph21 avait une lecture
parfaite de la prochaine attaque de son deuxième adversaire. Mais Idéfix
resserra son étreinte et la douleur reprit de plus belle. SweetWater
saisit l'occasion et se jeta à son tour sur son ennemi, une dague à la
main.

"Et merde!"

Raph21 commença à crier de toutes ses forces et tourna le regard vers sa main droite.

"Allez! Bouges!"

Il
plia son bras avec difficulté et propulsa le poids de son corps sur son
autre main, qui servait maintenant d'appui. SweetWater manqua son
attaque et se laissa emporter par le mouvement désespéré qu'il venait
d'entreprendre. Ses yeux se fixèrent en direction de Raph. Sa main
semblait poser sur un manche, et peu à peu, il put discerner avec
horreur la lame d'un sabre qui apparaissait.
Un cri effroyable
résonna dans la salle vide et froide du congrès. Obélix reprit
connaissance. Et sa première vision qu'il eut de la réalité était celle
de son fidèle compagnon couvert de plaies, tenant tête tant bien que mal
à Raph21, et celle de SweetWater, s'agitant et baignant dans son sang,
un sabre planté dans son échine...[/b][/i]

Blizzard, combattant
son frère, se retourna violemment après avoir entendu le cri effroyable
que venait de pousser SweetWater. Le regard de Raph21 semblait avoir
changé et un sourire pervers se dessinait maintenant sur son visage. Il
retira l'épée planté dans le dos de SweetWater. Blizzard comprit ce qui
risquait de se passer.

"Alors mon frère, il semblerait que ta volonté et ta vengeance ne soit pas aussi puissante que l'aie été ce cri de douleur."

Zeck
était toujours devant lui, s'opposant depuis le début avec force et
repoussant avec brutalité toutes les attaques de son jeune frère.
Blizzard se crispa, et la colère s'empara de nouveau de son esprit. Mais
les cris gémissant de SweetWater arrêta de nouveau son envie d'hôter la
vie. Il tourna le dos à Zeck et fit un premier pas en direction de son
compagnon. Cependant, le bruit d'une balle frôlant ses oreilles arrêta
sa marche. Zeck venait de sortir son arme à feu et la pointait toujours
en direction de Blizzard.

"Tes sentiments
te feraient-ils oublier les bases du combat mon cher frère? Me tourner
le dos dans une pareil situation....C'est de l'insouciance pure."

SweetWater,
tant bien que mal, venait de se retourner. Raph21 venait de sortir une
deuxième épée qui était combiné à la première. De ses deux mains à
présent équipés, il croisa les lames et les posa à terre, la gorge de sa
victime en travers.
Blizzard sortit son arme et tira en direction
de Zeck et sans prendre le temps de vérifier si les balles avaient
atteint leur objectif, il se accourut de nouveau vers SweetWater.

Raph21
fixait Blizzard s'approchant de sa position, mais ne bougeait pas.
L'espoir du chef d'équipe se faisait de plus en plus grande, que les
mètres qui les séparaient, diminuaient. Mais arrivée à quelques mètres
des deux protagonistes, deux mots résonnèrent dans les oreilles de
chacun.

"Trop tard!"

Les yeux
de SweetWater s'écarquillèrent. Raph21 décroisa les bras. La course de
Blizzard cessa. Le temps semblait s'être dorénavant arrêté dans le
congrès, et semblait laisser place, maintenant, au silence d'une seule
présence; celle de l'agonie.[/b][/i]

Obélix, qui n'avait pas bougé, commença à prendre conscience de la puissance de l'ennemi.

"Idéfix, viens ici vite!"

Le
loup, toujours entre Obélix et Raph21, recula lentement jusqu'à
atteindre son maitre, fixant toujours avec intensité l'homme aux sabres.

"Blizzard!
Il faut nous replier! La mission est un échec! On a plus de chance d'y
laisser notre peau que d'apporter un espoir plus grand à notre cause!"

Le
son de la voix d'Obélix fit frémir Blizzard. Ces longs cheveux
cachaient son visage. La lame de son sabre chuta à terre. Voyant la
scène se dérouler, Raph21 ne put s'empêcher de répliquer avec arrogance:

"C'est ça ton frère Zeck? Un penseur qui ne sait jouer que de la plume plus que de l'épée?!"
"A ta place partenaire, je n'en serai pas aussi sur..."

Blizzard
releva brusquement la tête. Ses yeux avaient subitement changés
d'expression, et la rage venait d'y prendre place. Il prit appui sur ses
jambes et s'élança avec force sur le bretteur. La lame parcourant une
ligne horizontale, elle alla frapper le côté gauche de son adversaire.
Raph21 lacha le sabre qu'il tenait en main droite. De sa main libérée,
il put en serrer le manche de sa deuxième arme, et avec la force de ses
deux bras, en contrer l'attaque qui lui était destiné. La lame placée de
façon verticale, elle couvrait entièrement son côté gauche, du cou au
genou. Blizzard tenta de repousser la lame de son adversaire, en vain.
Un coup violent de la part de Raph21 propulsa l'arme de Blizzard, le
laissant sans protection contre les coups du redoutable combattant. Un
nouveau coup frappa cette fois les entrailles de Blizzard. La douleur le
prit, et le regard trouble, il s'imagina que son heure était venue.
Mais aucun liquide chaud ne sortit d'une quelconque plaie dont il
s'était imaginé. Toujours debout, ouvrant ses yeux et posant la main sur
son abdomen, il ne vit, ni sentit aucune plaie apparente, si ce n'est
une douleur internes qui le brûlait. Il releva les yeux. Raph21 n'avait
cessé de le fixer et continuait de sourire avec dédain.

"Il est temps d'aller dormir maintenant. Tu ne crois pas petit?"

Raph21
prit son élan en se retournant et, avec force et rapidité, frappa la
nuque de Blizzard avec sa jambe. Le regard de Blizzard se figea, son
corps l'abandonna. Entrainé par le coup, la tête de Blizzard percuta
violemment le sol et le corps roula jusqu'à atteindre Obélix, qui
regardait la scène se dérouler, avec impuissance et perplexité.

"Blizzard! Non!"

Il
rampa en direction du corps inerte de son supérieur. Obélix le secoua.
Blizzard n'eut aucune réaction apparente. Seul le faible battement de
son coeur, vibrant sous la pulpe des doigts d'Obélix, le rassura et
balaya le silence qui l'habitait.
Mais pire que le silence qui avait
fui, ce fut la peur et le cauchemard qui envahirent son corps, devant
l'avancée lente et silencieuse de Raph21, son épée à la main.[/b][/i]


Dernière édition par Willkiller le Mar 1 Fév 2011 - 15:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Willkiller
Floodeur criminel
Floodeur criminel


Alliance : CO Nombre de messages : 7690
Age : 26
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: Pour le nain   Dim 6 Fév 2011 - 19:10

Bien qu'intimidés, Obélix et son fidèle compagnon se relevèrent, tant bien que mal devant son opposant. Raph21 arrêta sa marche macabre.

"Toujours rester digne, même dans la mort. Je respecte cette pensée et vous réserve, toi et ton chien, une mort digne du combat que vous avez livré".


Obélix ferma les yeux, le corps las. Il était prêt à sentir la mort s'emparer de son âme, dans une douleur net mais rapide. Raph21 quant à lui se tenait droit, le sabre devant son torse et les pieds joints. Il serrait avec force le manche de sa lame et dans cette position de salue avant une éxecution, il lui dit:

"Adieu guerrier!"

Il leva son sabre. Blizzard était toujours inconscient et le chien d'Obélix ne bougeait pas. Zeck qui était encore loin derrière, regardait la scène avec intérêt. Raph21 poussa un cri et abaissa son sabre vers le cou d'Obélix.

"Soldat! Récupérez le corps inconscient de Blizzard et filer vers la sortie Sud!"

La voix de Wolfwood venait de retentir dans l'oreillette d'Obélix. Un coup de feu s'en suivit et brisa l'arme de Raph21 qui perdait appui sous la puissance de ce tir. Obélix, réalisant la situation, apporta un coup pied dans le menton de son adversaire ce qui propulsa Raph21 en arrière. Il saisit Blizzard, le lança sur son dos et commença alors une course éffrénée avec son animal vers la sortie, couvert par les tirs alliés de Wolfwood.

Surprit par cet enchainement qui venait de se dérouler, Raph21 recula jusqu'à se mettre à couvert avec Zeck à ses côtés.Zeck laissa échapper un rire. Raph21 voulut l'attraper par la gorge, mais les tirs incessants et ricochants de Wolfwood calma ses ardeurs. Il rejetta un oeil en direction de la sortie Sud. Les tirs s'arrêtèrent alors que Raph21 constatait dès à présent le vide dans l'hémicycle.
Zeck lui lança avec provocation:

"-Il faut toujours que tu en fasses trop lorsque tu veux tuer une personne.
-Tais toi! Et ne me dis pas que tu n'avais pas vu ce sniper en bout de salle! Tu aurais surement pu répliquer ou même l'abattre!
-Ta bêtise m'intéressait et m'amusait tellement que je n'ai osé intervenir, de peur de laisser échapper un gag assez rocambolesque pour un guerrier de ta trempe. Que veux tu, il me faut me distraire moi aussi pendant que tu combats."

Raph21 ne releva la phrase de son compagnon et regardait toujours la sortie ou s'était échapper ses ennemis.

"-N'empêches, tu les as laissés s'échapper.

-Ne t'en fais pas, ton frère et ses compagnons ne sont pas encore sortie de ce bâtiment, ni de l'atmosphère cette planète..."
Revenir en haut Aller en bas
 
Pour le nain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seigneur nain boosté défense, rentable ?
» +1 pour le nain qui roule (son front) sur son clavier ...
» [Refusé] [Prêtre nain] Cameron
» Mon Lapin est-il une veilleuse pour enfants ???
» Aide pour decors nain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Consortium Ogamien Uni 44/64/1 :: Espace détente :: Le Bistro public :: Role Play-
Sauter vers: