Univers 44 - 64 - 1
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un oubli

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cornolio
Petit posteur
Petit posteur


Nombre de messages : 374
Age : 34
Localisation : souvent sur le trone, sinon dans le 95 ou le 85.
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Un oubli   Mar 14 Oct 2008 - 22:41

" j'avais un petit écris qui trainait pourquoi ne pas vous en faire profiter, c'est du grand art...... fait place à la vraie littérature"

Quoi--- Ou suis-je, ce lieu, ces odeurs, j'ai la tête anesthésiée, j'ai perdu toutes notion du temps...... merde je panique c'est pas bon je suis pourtant sur de connaître cet endroit qui m'a l'air si familier. Mes jambes semble toutes engourdies, mes pieds me pic comme si des milliers de fourmis les parcouraient de long en large. Une lumière provenant de l'extérieure vient me lécher le visage et m'éblouir l'oeil droit, ce qui me fait basculer légèrement en arrière où je viens me reposer sur quelque chose qui me fait penser à un dossier de siège.
A ma droite une feuille de papier pend, c'est bizarre ça ressemble à un parchemin enroulé mais la couleur est étonnante, du vert, je n'ai jamais vu ça, une couleur comme ça pour un parchemin, de toute façon j'ai jamais vu de parchemin de toute ma vie donc ça ne dois pas être ça.... « J'suis pas un pharaon non plu ».
Bon pourquoi il n'y a pas de lumière dans cette pièce et surtout pourquoi ce goût amer dans la bouche j'ai l'impression d'avoir été drogué ou un truc de ce genre, ho la vache je ne me sens pas bien comme une envie de vomir, mais heureusement elle estompe aussi vite qu'elle est venue. J'entends monter dans des escaliers, un pas lourd et insisté comme si que la personne portée le poids du monde sur les épaules ou alors tous simplement une grosse fainéante qui a du mal à bouger son cul.
Les pas semblent s'arrêter à ma hauteur, puis la poignée de la porte qui ferme la pièce où je suis, se mets à bouger dans tous les sens comme si quelqu'un tentait d'entrer avec insistance, la voie d'une femme ce fait entendre « il y a quelqu'un » - « oui sinon ça serait ouvert, non !!!!» En plus d'être fainéante elle est stupide. « Il serait gentil que tu sortes des toilette car tu n'es pas seul dans cette maison ». Un moment de réflexion, qui me fit comprendre qu'en fait je m'étais endormis sur les chiottes
Revenir en haut Aller en bas
http://mg-ally.actifforum.com/index.htm
 
Un oubli
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La couette de l'oubli
» La Couette de l'Oubli
» Oubli de manteau
» L'arène de l'oubli, opus 3
» [Thriller]: Le phare de l'Oubli.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Consortium Ogamien Uni 44/64/1 :: Espace détente :: Le Bistro public :: Role Play-
Sauter vers: