Univers 44 - 64 - 1
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Petite histoire... Qui veut dire quelque chose...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Altharian
Faites le taire !
Faites le taire !


Nombre de messages : 13623
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Petite histoire... Qui veut dire quelque chose...   Ven 23 Mar 2007 - 21:21

Il y a des topics pour ça, mais pas celui ci en l'occurence.

Si tu veux flooder créé un nouveau sujet en partie Discution ou tu payes une tournée de Guiness ou un truc du genre... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://co-u44.forum2jeux.com/portal.forum
Le Nain B-Cil
Floodeur à temps plein
Floodeur à temps plein


Nombre de messages : 2070
Age : 46
Localisation : Au fond, tout au fond....
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Petite histoire... Qui veut dire quelque chose...   Ven 23 Mar 2007 - 22:23

Il était une fois dans une contrée lointaine à l'écart de toute civilisation, un petit village où vivait un nain. Ce nain habitait une vaste maison qu'il avait façonné de ses propres mains et travaillait dans une mine a la recherche de métal, cristal et deuterium. Il vivait avec une naine et était un sale B-Cil.
Eux deux s'étaient rencontrés lors d'une foire au célibataire à la Chapelle Caro et depuis ils vivaient un amour sans égal avec leur trois rejetons: Riri, Fifi et Loulou. Ce matin là leur oncle Gontrang Lachance venait leur rendre visite, avec, dans la main, une gigantesque botte de poireaux

Le nain heureux de cette visite fortuite s'exclama :

" je m en vais de ce pas nous preparer une bonne soupe" !

Mais c'était sans compter


B-Cil avec un majuscule SVP ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
calvin
Floodeur de compétition
Floodeur de compétition


Nombre de messages : 2790
Age : 34
Localisation : BZH, avec Me Capello à rédiger un précis de Langue Française.
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: Petite histoire... Qui veut dire quelque chose...   Sam 24 Mar 2007 - 1:55

Vaine tentative, c'est dommage, ça partait bien...

Sad
Revenir en haut Aller en bas
Tony
Floodeur de compétition
Floodeur de compétition


Nombre de messages : 2925
Age : 28
Localisation : Là où on peut boire !!!
Date d'inscription : 06/01/2007

MessageSujet: Re: Petite histoire... Qui veut dire quelque chose...   Sam 24 Mar 2007 - 8:27

Mais non Calvin t'inquietes pas on va la sauver ton histoire Wink

Je reprends :

Il était une fois dans une contrée lointaine à l'écart de toute civilisation, un petit village où vivait un nain. Ce nain habitait une vaste maison qu'il avait façonné de ses propres mains et travaillait dans une mine a la recherche de métal, cristal et deuterium. Il vivait avec une naine et était un sale b-cil.
Eux deux s'étaient rencontrés lors d'une foire au célibataire à la Chapelle Caro et depuis ils vivaient un amour sans égal avec leur trois rejetons: Riri, Fifi et Loulou.

Ce matin là leur oncle Gontrang Lachance venait leur rendre visite, avec, dans la main, une gigantesque botte de poireaux.

Le nain heureux de cette visite fortuite s'exclama :

"Je m en vais de ce pas nous preparer une bonne soupe"
- Oh non, pas de la soupe, berkh!!! s'exclamèrent les trois petits diables...
- Ca fait grandir, répondit le père d'une voix puissante, et puis il s'agit des poireaux du jardin à tonton. Au fait, Gontrang, que nous vaut cette visite?
- Je vais faire simple , mais je pense que nous devrions aller discuter de ça ailleurs que devant les enfants ..
- Très bien nous te suivons.

George,
le nain, et sa femme Virginie, guidèrent Gontrang dans un petit couloir derrière la cuisine. Ils entrèrent dans une pièce circulaire tapissée de tableaux représentant d'illustres ancêtres nains. Il y avait au centre de la pièce une table ronde et quatre chaises en bois. Rien d'autre.

"Assieds toi, dit Georges à Gontrang. Nous t'écoutons"

- Deux de nos éclaireurs de la coline de Kungar ont détécté l'arrivée iminante d'un groupe d'humain sur nos terres . Il faut à tout prix qu'on les arrète avant qu'ils arrivent au village et découvrent nos mines de pierres précieuses sinon ...

- Assez!! - s'exclama Georges - J'en ai marre de devoir me cacher face à ces vils humains, nos pierres sont notre unique source de revenus rentables... Il faut prendre les devants, Gontrang, suis-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Le Nain B-Cil
Floodeur à temps plein
Floodeur à temps plein


Nombre de messages : 2070
Age : 46
Localisation : Au fond, tout au fond....
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Petite histoire... Qui veut dire quelque chose...   Sam 24 Mar 2007 - 10:41

Il était une fois dans une contrée lointaine à l'écart de toute civilisation, un petit village où vivait un nain. Ce nain habitait une vaste maison qu'il avait façonné de ses propres mains et travaillait dans une mine a la recherche de métal, cristal et deuterium. Il vivait avec une naine et était un sale b-cil.
Eux deux s'étaient rencontrés lors d'une foire au célibataire à la Chapelle Caro et depuis ils vivaient un amour sans égal avec leur trois rejetons: Riri, Fifi et Loulou.

Ce matin là leur oncle Gontrang Lachance venait leur rendre visite, avec, dans la main, une gigantesque botte de poireaux.

Le nain heureux de cette visite fortuite s'exclama :

"Je m en vais de ce pas nous preparer une bonne soupe"
- Oh non, pas de la soupe, berkh!!! s'exclamèrent les trois petits diables...
- Ca fait grandir, répondit le père d'une voix puissante, et puis il s'agit des poireaux du jardin à tonton. Au fait, Gontrang, que nous vaut cette visite?
- Je vais faire simple , mais je pense que nous devrions aller discuter de ça ailleurs que devant les enfants ..
- Très bien nous te suivons.

George,
le nain, et sa femme Virginie, guidèrent Gontrang dans un petit couloir derrière la cuisine. Ils entrèrent dans une pièce circulaire tapissée de tableaux représentant d'illustres ancêtres nains. Il y avait au centre de la pièce une table ronde et quatre chaises en bois. Rien d'autre.

"Assieds toi, dit Georges à Gontrang. Nous t'écoutons"

- Deux de nos éclaireurs de la coline de Kungar ont détécté l'arrivée iminante d'un groupe d'humain sur nos terres . Il faut à tout prix qu'on les arrète avant qu'ils arrivent au village et découvrent nos mines de pierres précieuses sinon ...

- Assez!! - s'exclama Georges - J'en ai marre de devoir me cacher face à ces vils humains, nos pierres sont notre unique source de revenus rentables... Il faut prendre les devants, Gontrang, suis-moi.

Se dirigeant dans les profondeurs de la cave de la maisonnée, il s'arrèta finalement devant une lourde trappe scellée par deux imposants verrous.
Revenir en haut Aller en bas
tucker
Apprenti floodeur
Apprenti floodeur


Nombre de messages : 692
Age : 25
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Petite histoire... Qui veut dire quelque chose...   Sam 24 Mar 2007 - 13:30

Il était une fois dans une contrée lointaine à l'écart de toute civilisation, un petit village où vivait un nain. Ce nain habitait une vaste maison qu'il avait façonné de ses propres mains et travaillait dans une mine a la recherche de métal, cristal et deuterium. Il vivait avec une naine et était un sale b-cil.
Eux deux s'étaient rencontrés lors d'une foire au célibataire à la Chapelle Caro et depuis ils vivaient un amour sans égal avec leur trois rejetons: Riri, Fifi et Loulou.

Ce matin là leur oncle Gontrang Lachance venait leur rendre visite, avec, dans la main, une gigantesque botte de poireaux.

Le nain heureux de cette visite fortuite s'exclama :

"Je m en vais de ce pas nous preparer une bonne soupe"
- Oh non, pas de la soupe, berkh!!! s'exclamèrent les trois petits diables...
- Ca fait grandir, répondit le père d'une voix puissante, et puis il s'agit des poireaux du jardin à tonton. Au fait, Gontrang, que nous vaut cette visite?
- Je vais faire simple , mais je pense que nous devrions aller discuter de ça ailleurs que devant les enfants ..
- Très bien nous te suivons.

George,
le nain, et sa femme Virginie, guidèrent Gontrang dans un petit couloir derrière la cuisine. Ils entrèrent dans une pièce circulaire tapissée de tableaux représentant d'illustres ancêtres nains. Il y avait au centre de la pièce une table ronde et quatre chaises en bois. Rien d'autre.

"Assieds toi, dit Georges à Gontrang. Nous t'écoutons"

- Deux de nos éclaireurs de la coline de Kungar ont détécté l'arrivée iminante d'un groupe d'humain sur nos terres . Il faut à tout prix qu'on les arrète avant qu'ils arrivent au village et découvrent nos mines de pierres précieuses sinon ...

- Assez!! - s'exclama Georges - J'en ai marre de devoir me cacher face à ces vils humains, nos pierres sont notre unique source de revenus rentables... Il faut prendre les devants, Gontrang, suis-moi.

Se dirigeant dans les profondeurs de la cave de la maisonnée, il s'arrèta finalement devant une lourde trappe scellée par deux imposants verrous.

Dans le mur entre deux pierres il glissat son bras entier en retira une grosse clé en or et la glissa dans un des deux verous, il en sorti une autre toute aussi impressionante de sa poche et ouvrit le segond verrou.
Revenir en haut Aller en bas
Le Nain B-Cil
Floodeur à temps plein
Floodeur à temps plein


Nombre de messages : 2070
Age : 46
Localisation : Au fond, tout au fond....
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Petite histoire... Qui veut dire quelque chose...   Sam 24 Mar 2007 - 14:15

Il était une fois dans une contrée lointaine à l'écart de toute civilisation, un petit village où vivait un nain. Ce nain habitait une vaste maison qu'il avait façonné de ses propres mains et travaillait dans une mine a la recherche de métal, cristal et deuterium. Il vivait avec une naine et était un sale b-cil.
Eux deux s'étaient rencontrés lors d'une foire au célibataire à la Chapelle Caro et depuis ils vivaient un amour sans égal avec leur trois rejetons: Riri, Fifi et Loulou.

Ce matin là leur oncle Gontrang Lachance venait leur rendre visite, avec, dans la main, une gigantesque botte de poireaux.

Le nain heureux de cette visite fortuite s'exclama :

"Je m en vais de ce pas nous preparer une bonne soupe"
- Oh non, pas de la soupe, berkh!!! s'exclamèrent les trois petits diables...
- Ca fait grandir, répondit le père d'une voix puissante, et puis il s'agit des poireaux du jardin à tonton. Au fait, Gontrang, que nous vaut cette visite?
- Je vais faire simple , mais je pense que nous devrions aller discuter de ça ailleurs que devant les enfants ..
- Très bien nous te suivons.

George,
le nain, et sa femme Virginie, guidèrent Gontrang dans un petit couloir derrière la cuisine. Ils entrèrent dans une pièce circulaire tapissée de tableaux représentant d'illustres ancêtres nains. Il y avait au centre de la pièce une table ronde et quatre chaises en bois. Rien d'autre.

"Assieds toi, dit Georges à Gontrang. Nous t'écoutons"

- Deux de nos éclaireurs de la coline de Kungar ont détécté l'arrivée iminante d'un groupe d'humain sur nos terres . Il faut à tout prix qu'on les arrète avant qu'ils arrivent au village et découvrent nos mines de pierres précieuses sinon ...

- Assez!! - s'exclama Georges - J'en ai marre de devoir me cacher face à ces vils humains, nos pierres sont notre unique source de revenus rentables... Il faut prendre les devants, Gontrang, suis-moi.

Se dirigeant dans les profondeurs de la cave de la maisonnée, il s'arrèta finalement devant une lourde trappe scellée par deux imposants verrous.

Dans le mur entre deux pierres il glissat son bras entier en retira une grosse clé en or et la glissa dans un des deux verous, il en sorti une autre toute aussi impressionante de sa poche et ouvrit le second verrou.

Il lui fallu toute son énergie pour soulever la trappe, faisant grincer les gonds qui n'avaient servi depuis bien des années. L'ouverture révèla un trou sombre et béant, ainsi que la naissance de quelques marches qui allaient se perdre dans les entrailles de la terre.
Revenir en haut Aller en bas
roswell



Nombre de messages : 20
Age : 42
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Petite histoire... Qui veut dire quelque chose...   Sam 24 Mar 2007 - 14:20

€lessar a écrit:
Il y a des topics pour ça, mais pas celui ci en l'occurence.

Si tu veux flooder créé un nouveau sujet en partie Discution ou tu payes une tournée de Guiness ou un truc du genre... Wink

on ets pas dans le avos marque floodé
ne searis ce pas a vous de déplacer ce sujet dans une sorte de parti interne que votre shoot mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

on créé un truc exprés no flood pour floodeur Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
calvin
Floodeur de compétition
Floodeur de compétition


Nombre de messages : 2790
Age : 34
Localisation : BZH, avec Me Capello à rédiger un précis de Langue Française.
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: Petite histoire... Qui veut dire quelque chose...   Sam 24 Mar 2007 - 17:24

roswell a écrit:
on ets pas dans le avos marque floodé
ne searis ce pas a vous de déplacer ce sujet dans une sorte de parti interne que votre shoot mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

on créé un truc exprés no flood pour floodeur Very Happy

Shocked Shocked

Faut écrire avec des lettres qui se suivent. Et ça forme des mots qui, mis bout à bout forment des phrases. Des mots qui sont dans le dictionnaire.
Revenir en haut Aller en bas
tucker
Apprenti floodeur
Apprenti floodeur


Nombre de messages : 692
Age : 25
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Petite histoire... Qui veut dire quelque chose...   Sam 24 Mar 2007 - 17:35

Il était une fois dans une contrée lointaine à l'écart de toute civilisation, un petit village où vivait un nain. Ce nain habitait une vaste maison qu'il avait façonné de ses propres mains et travaillait dans une mine a la recherche de métal, cristal et deuterium. Il vivait avec une naine et était un sale b-cil.
Eux deux s'étaient rencontrés lors d'une foire au célibataire à la Chapelle Caro et depuis ils vivaient un amour sans égal avec leur trois rejetons: Riri, Fifi et Loulou.

Ce matin là leur oncle Gontrang Lachance venait leur rendre visite, avec, dans la main, une gigantesque botte de poireaux.

Le nain heureux de cette visite fortuite s'exclama :

"Je m en vais de ce pas nous preparer une bonne soupe"
- Oh non, pas de la soupe, berkh!!! s'exclamèrent les trois petits diables...
- Ca fait grandir, répondit le père d'une voix puissante, et puis il s'agit des poireaux du jardin à tonton. Au fait, Gontrang, que nous vaut cette visite?
- Je vais faire simple , mais je pense que nous devrions aller discuter de ça ailleurs que devant les enfants ..
- Très bien nous te suivons.

George,
le nain, et sa femme Virginie, guidèrent Gontrang dans un petit couloir derrière la cuisine. Ils entrèrent dans une pièce circulaire tapissée de tableaux représentant d'illustres ancêtres nains. Il y avait au centre de la pièce une table ronde et quatre chaises en bois. Rien d'autre.

"Assieds toi, dit Georges à Gontrang. Nous t'écoutons"

- Deux de nos éclaireurs de la coline de Kungar ont détécté l'arrivée iminante d'un groupe d'humain sur nos terres . Il faut à tout prix qu'on les arrète avant qu'ils arrivent au village et découvrent nos mines de pierres précieuses sinon ...

- Assez!! - s'exclama Georges - J'en ai marre de devoir me cacher face à ces vils humains, nos pierres sont notre unique source de revenus rentables... Il faut prendre les devants, Gontrang, suis-moi.

Se dirigeant dans les profondeurs de la cave de la maisonnée, il s'arrèta finalement devant une lourde trappe scellée par deux imposants verrous.

Dans le mur entre deux pierres il glissat son bras entier en retira une grosse clé en or et la glissa dans un des deux verous, il en sorti une autre toute aussi impressionante de sa poche et ouvrit le second verrou.

Il lui fallu toute son énergie pour soulever la trappe, faisant grincer les gonds qui n'avaient servi depuis bien des années. L'ouverture révèla un trou sombre et béant, ainsi que la naissance de quelques marches qui allaient se perdre dans les entrailles de la terre.

il aluma une torche poussièreuse qui attendais là sans doute depuis des années que quelqun s'en serve et descendit dans les profondeurs de la terre suivis de sa femme puis par Gontrang.
Revenir en haut Aller en bas
roswell



Nombre de messages : 20
Age : 42
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Petite histoire... Qui veut dire quelque chose...   Dim 25 Mar 2007 - 3:40

calvin a écrit:
roswell a écrit:
on ets pas dans le avos marque floodé
ne searis ce pas a vous de déplacer ce sujet dans une sorte de parti interne que votre shoot mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

on créé un truc exprés no flood pour floodeur Very Happy

Shocked Shocked

Faut écrire avec des lettres qui se suivent. Et ça forme des mots qui, mis bout à bout forment des phrases. Des mots qui sont dans le dictionnaire.
mdrrrrrrrrrrrrr relis alors votre jeu et tu y trouvera sans doute beaucoup de faute mais je pense que la n'est pas la question
ha l'orthographe pas maitrisable par tous ^^ surtout difficile pour ceux qui pense la connaitre :76:

mdrrrrrrrrrrrr il est vrai ^^
mais le avosmarkflooder c'est de chez vous lol! et je trouvais cela pas mal comme titre même si les adepte du bon français serait trés surpris donc oui je n'emploi pas de mot trés français mais quand le titre lui méme ne l'est pas a quoi bon vouloir essayé de replacer les gens:P Razz Razz Razz


bon je vous libére l'espace du flood ou le flood n'est pas permis :69: et ou le français et l'orthographe pense régner
:79:
Revenir en haut Aller en bas
calvin
Floodeur de compétition
Floodeur de compétition


Nombre de messages : 2790
Age : 34
Localisation : BZH, avec Me Capello à rédiger un précis de Langue Française.
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: Petite histoire... Qui veut dire quelque chose...   Dim 25 Mar 2007 - 13:17

Tu peux rester il n'y a aucun soucis.
Bien sûr que les gens font des fautes c'est compréhensible. Mais ils écrivent "normalement".
Ensuite même si le titre l'indique, certains sujets sont plus fait pour flooder que d'autres. Et je te rejoindrai quand tu dis qu'il faudrai sans doute le déplacer...

Mé on va pô se prendr la tèt avec ça! Cé pa grav. En + ta fé dé efforts sur ce dernié post.

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Kon
Méchant Floodeur
Méchant Floodeur


Nombre de messages : 1395
Age : 26
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: Petite histoire... Qui veut dire quelque chose...   Dim 25 Mar 2007 - 13:25

Il était une fois dans une contrée lointaine à l'écart de toute civilisation, un petit village où vivait un nain. Ce nain habitait une vaste maison qu'il avait façonné de ses propres mains et travaillait dans une mine a la recherche de métal, cristal et deuterium. Il vivait avec une naine et était un sale b-cil.
Eux deux s'étaient rencontrés lors d'une foire au célibataire à la Chapelle Caro et depuis ils vivaient un amour sans égal avec leur trois rejetons:
Riri, Fifi et Loulou.

Ce matin là leur oncle Gontrang Lachance venait leur rendre visite, avec, dans la main, une gigantesque botte de poireaux.

Le nain heureux de cette visite fortuite s'exclama :

"Je m en vais de ce pas nous preparer une bonne soupe"
- Oh non, pas de la soupe, berkh!!! s'exclamèrent les trois petits diables...
-
Ca fait grandir, répondit le père d'une voix puissante, et puis il s'agit des poireaux du jardin à tonton. Au fait, Gontrang, que nous vaut cette visite?
- Je vais faire simple , mais je pense que nous devrions aller discuter de ça ailleurs que devant les enfants ..
- Très bien nous te suivons.


Le nain, et sa femme Virginie, guidèrent Gontrang dans un petit couloir derrière la cuisine. Ils entrèrent dans une pièce circulaire tapissée de tableaux représentant d'illustres ancêtres nains. Il y avait au centre de la pièce une table ronde et quatre chaises en bois. Rien d'autre.

"Assieds toi, dit Georges à Gontrang. Nous t'écoutons"

- Deux de nos éclaireurs de la coline de Kungar ont détécté l'arrivée
iminante d'un groupe d'humain sur nos terres . Il faut à tout prix qu'on les arrète avant qu'ils arrivent au village et découvrent nos mines de pierres précieuses sinon ...

- Assez!! - s'exclama
Georges - J'en ai marre de devoir me cacher face à ces vils humains, nos pierres sont notre unique source de revenus rentables... Il faut prendre les devants, Gontrang, suis-moi.

Se dirigeant dans les profondeurs de la cave de la maisonnée, il s'arrèta finalement devant une lourde trappe scellée par deux imposants verrous.

Dans le mur entre deux pierres il glissat son bras entier en retira une grosse
clé en or et la glissa dans l'un des deux verous, il en sortit une autre toute aussi impressionante de sa poche et ouvrit le second verrou.

Il lui fallu toute son énergie pour soulever la trappe, faisant grincer les gonds qui n'avaient servi depuis bien des années. L'ouverture révèla un trou sombre et béant, ainsi que la naissance de quelques marches qui allaient se perdre dans les entrailles de la terre.

Il alluma une torche poussièreuse qui attendait là sans doute depuis des
années que quelq'un s'en serve et descendit dans les profondeurs de la
terre suivis de sa femme puis par Gontrang.
Sous le village des nains se cachait tout un réseau de tunnel que les nains du " Premier cataclisme " avaient creusés dans le but de protéger leurs femmes et leurs enfants des mains des Hommes et des Orcs .
Revenir en haut Aller en bas
Versus
Floodeur à temps plein
Floodeur à temps plein


Nombre de messages : 2464
Age : 34
Localisation : Quelque part dans l'univers 44....
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Petite histoire... Qui veut dire quelque chose...   Mer 28 Mar 2007 - 10:40

"J'adore votre histoire....... ça fait un bail que je n'était plus venu et elle a bien progressée je vois. cependant je me demande si on ne devrait pas se limiter à une phrase ou quelques mots maximum par personne. Je dis ça car l'histoire va vite devenir énorme si chacun rajoute plusieurs lignes à chaque fois."



Il était une fois dans une contrée lointaine à l'écart de toute civilisation, un petit village où vivait un nain. Ce nain habitait une vaste maison qu'il avait façonné de ses propres mains et travaillait dans une mine a la recherche de métal, cristal et deuterium. Il vivait avec une naine et était un sale b-cil.
Eux deux s'étaient rencontrés lors d'une foire au célibataire à la Chapelle Caro et depuis ils vivaient un amour sans égal avec leur trois rejetons:
Riri, Fifi et Loulou.

Ce matin là leur oncle Gontrang Lachance venait leur rendre visite, avec, dans la main, une gigantesque botte de poireaux.

Le nain heureux de cette visite fortuite s'exclama :

"Je m en vais de ce pas nous preparer une bonne soupe"
- Oh non, pas de la soupe, berkh!!! s'exclamèrent les trois petits diables...
-
Ca fait grandir, répondit le père d'une voix puissante, et puis il s'agit des poireaux du jardin à tonton. Au fait, Gontrang, que nous vaut cette visite?
- Je vais faire simple , mais je pense que nous devrions aller discuter de ça ailleurs que devant les enfants ..
- Très bien nous te suivons.


Le nain, et sa femme Virginie, guidèrent Gontrang dans un petit couloir derrière la cuisine. Ils entrèrent dans une pièce circulaire tapissée de tableaux représentant d'illustres ancêtres nains. Il y avait au centre de la pièce une table ronde et quatre chaises en bois. Rien d'autre.

"Assieds toi, dit Georges à Gontrang. Nous t'écoutons"

- Deux de nos éclaireurs de la coline de Kungar ont détécté l'arrivée
iminante d'un groupe d'humain sur nos terres . Il faut à tout prix qu'on les arrète avant qu'ils arrivent au village et découvrent nos mines de pierres précieuses sinon ...

- Assez!! - s'exclama
Georges - J'en ai marre de devoir me cacher face à ces vils humains, nos pierres sont notre unique source de revenus rentables... Il faut prendre les devants, Gontrang, suis-moi.

Se dirigeant dans les profondeurs de la cave de la maisonnée, il s'arrèta finalement devant une lourde trappe scellée par deux imposants verrous.

Dans le mur entre deux pierres il glissat son bras entier en retira une grosse
clé en or et la glissa dans l'un des deux verous, il en sortit une autre toute aussi impressionante de sa poche et ouvrit le second verrou.

Il lui fallu toute son énergie pour soulever la trappe, faisant grincer les gonds qui n'avaient servi depuis bien des années. L'ouverture révèla un trou sombre et béant, ainsi que la naissance de quelques marches qui allaient se perdre dans les entrailles de la terre.

Il alluma une torche poussièreuse qui attendait là sans doute depuis des années que quelq'un s'en serve et descendit dans les rofondeurs de la terre suivis de sa femme puis par Gontrang.
Sous le village des nains se cachait tout un réseau de tunnel que les nains du " Premier cataclisme " avaient creusés dans le but de protéger leurs femmes et leurs enfants des mains des Hommes et des Orcs .

Mais pour la première fois de l'histoire des nains, ils n'allaient pas se cacher mais affronter leur destins.
Revenir en haut Aller en bas
calvin
Floodeur de compétition
Floodeur de compétition


Nombre de messages : 2790
Age : 34
Localisation : BZH, avec Me Capello à rédiger un précis de Langue Française.
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: Petite histoire... Qui veut dire quelque chose...   Jeu 29 Mar 2007 - 16:30

Il était une fois dans une contrée lointaine à l'écart de toute civilisation, un petit village où vivait un nain. Ce nain habitait une vaste maison qu'il avait façonné de ses propres mains et travaillait dans une mine a la recherche de métal, cristal et deuterium. Il vivait avec une naine et était un sale b-cil.
Eux deux s'étaient rencontrés lors d'une foire au célibataire à la Chapelle Caro et depuis ils vivaient un amour sans égal avec leur trois rejetons:
Riri, Fifi et Loulou.

Ce matin là leur oncle Gontrang Lachance venait leur rendre visite, avec, dans la main, une gigantesque botte de poireaux.

Le nain heureux de cette visite fortuite s'exclama :

"Je m en vais de ce pas nous preparer une bonne soupe"
- Oh non, pas de la soupe, berkh!!! s'exclamèrent les trois petits diables...
- Ca fait grandir, répondit le père d'une voix puissante, et puis il s'agit des poireaux du jardin à tonton. Au fait, Gontrang, que nous vaut cette visite?
- Je vais faire simple , mais je pense que nous devrions aller discuter de ça ailleurs que devant les enfants ..
- Très bien suit nous.


Le nain, et sa femme Virginie, guidèrent Gontrang dans un petit couloir derrière la cuisine. Ils entrèrent dans une pièce circulaire tapissée de tableaux représentant d'illustres ancêtres nains. Il y avait au centre de la pièce une table ronde et quatre chaises en bois. Rien d'autre.

"Assieds toi, dit Georges à Gontrang. Nous t'écoutons"

- Deux de nos éclaireurs de la coline de Kungar ont détécté l'arrivée
imminente d'un groupe d'humains sur nos terres . Il faut à tout prix qu'on les arrète avant qu'ils arrivent au village et découvrent nos mines de pierres précieuses sinon ...

- Assez!!, s'exclama Georges. J'en ai marre de devoir me cacher face à ces vils humains, nos pierres sont notre unique source de revenus rentables... Il faut prendre les devants, Gontrang, suis-moi.

Se dirigeant dans les profondeurs de la cave de la maisonnée, il s'arrèta finalement devant une lourde trappe scellée par deux imposants verrous.

Dans le mur entre deux pierres il glissa son bras entier, en retira une grosse clé en or et la glissa dans l'un des deux verous; il en sortit une autre toute aussi impressionante de sa poche et ouvrit le second verrou.

Il lui fallu toute son énergie pour soulever la trappe, faisant grincer les gonds qui n'avaient servi depuis bien des années. L'ouverture révèla un trou sombre et béant, ainsi que la naissance de quelques marches qui allaient se perdre dans les entrailles de la terre.

Il alluma une torche poussièreuse qui attendait là sans doute depuis des années que quelq'un s'en serve et descendit dans les profondeurs de la terre suivis de sa femme puis par Gontrang.
Sous le village des nains se cachait tout un réseau de tunnel que les nains du " Premier cataclisme " avaient creusés dans le but de protéger leurs femmes et leurs enfants des mains des Hommes et des Orcs .

Mais pour la première fois de l'histoire des nains, ils n'allaient pas se cacher mais affronter leur destin.

Un chahut résonnait dans les étroits tunnels. A en croire par le son, de nombreux nains s'étaient déjà réunis dans la Salle d'Ivoire. Elle ne servait presque jamais, accueillant uniquement les rassemblements en temps de crise et d'ailleurs, ni George ni Gontran n'y avaient siégé en 40 ans de vie sur cette Terre. Mais son existence était connue de tous. Les débats étaient vifs mais désordonnés. Ils s'approchèrent de la foule agitée. L'heure semblait grâve. Un frisson glissa dans le dos de George qui s'arrêta net.

OFF RP:

Je suggère pour ne pas avoir à reprendre sans cesse la totalité de l'histoire de ne reprendre que la fin, le dernier paragraphe, les dernières phrases. Au bout d'un moment, on pourra en faire un seul bloc et le mettre dans la zone RP.
Revenir en haut Aller en bas
tucker
Apprenti floodeur
Apprenti floodeur


Nombre de messages : 692
Age : 25
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Petite histoire... Qui veut dire quelque chose...   Jeu 29 Mar 2007 - 17:23

Mais pour la première fois de l'histoire des nains, ils n'allaient pas se cacher mais affronter leur destin.

Un chahut résonnait dans les étroits tunnels. A en croire par le son, de nombreux nains s'étaient déjà réunis dans la Salle d'Ivoire. Elle ne servait presque jamais, accueillant uniquement les rassemblements en temps de crise et d'ailleurs, ni George ni Gontran n'y avaient siégé en 40 ans de vie sur cette Terre. Mais son existence était connue de tous. Les débats étaient vifs mais désordonnés. Ils s'approchèrent de la foule agitée. L'heure semblait grâve. Un frisson glissa dans le dos de George qui s'arrêta net.

un nain imposament grand l'aire menacant a l'aparence très peu soignée vint vers eux.
Georges?
Georges acquiesa de la tête mais le reste du corps ne bougeais plus
le vieux nain pris le temps de le regarder attentivement
t'a pas changer ! Sa fait plaisir de te revoir après tant d'années.Tu me reconnais pas? ... le pasage derrière la chute d'eau
les deux homme échangèrent un sourire
les deux type bizard qui voulaient nous vendre des tongues! Ils éclatères de rire
Gimli! Tu as grandis que t'es tu arriver?
viens je t'expliquerais un autre jour pour le moment nous avons plus important a faire il y a de gros problèmes de gestions ici tu va nous aider

OFF RP:(calvin)

Je suggère pour ne pas avoir à reprendre sans cesse la totalité de l'histoire de ne reprendre que la fin, le dernier paragraphe, les dernières phrases. Au bout d'un moment, on pourra en faire un seul bloc et le mettre dans la zone RP.
Revenir en haut Aller en bas
Altharian
Faites le taire !
Faites le taire !


Alliance : CO Nombre de messages : 13623
Age : 24
Localisation : [...]
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Petite histoire... Qui veut dire quelque chose...   Jeu 29 Mar 2007 - 17:42

Désolé de ne rien apporter à l'histoire mais, ne serais-ce pas plus judicieux de faire un RP collectif dans la section RP ?
Revenir en haut Aller en bas
http://co-u44.forum2jeux.com/portal.forum
calvin
Floodeur de compétition
Floodeur de compétition


Nombre de messages : 2790
Age : 34
Localisation : BZH, avec Me Capello à rédiger un précis de Langue Française.
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: Petite histoire... Qui veut dire quelque chose...   Jeu 29 Mar 2007 - 18:06

Oui, finalement ce serait plus judicieux.
Roswell avait raison... Crying or Very sad

Edit : Lock, doublon, jeu déjà présent http://co-u44.forum2jeux.com/avomarkspretfloodez-f28/jeu-pere-castor-raconte-moi-une-histoire-t1354.htm
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite histoire... Qui veut dire quelque chose...   Aujourd'hui à 20:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite histoire... Qui veut dire quelque chose...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Enfin quelque chose d'intéressant ici : MOI
» qu'est ce que ca veut dire ?
» Qu'EST-CE QUE CA VEUT DIRE
» WYSIWYG??? ça veut dire quoi?
» Petite Histoire du dauphiné tome 1-Recherche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Consortium Ogamien Uni 44/64/1 :: Espace détente :: Le Bistro public-
Sauter vers: